BD – Mauvais présage (pitch, lettre d’intention) (Alexis Hassler)

Mauvais présage est mon premier projet de bande dessinée pour adultes, one shot, s’inscrivant dans le genre du récit de zombies. Oui, mais….Pour en savoir plus, le pitch et la lettre d’intention ci-dessous.

Voici le pitch de la bande dessinée : « Pierre, un père de famille ordinaire, est pris de visions cauchemardesques après contact physique avec un oiseau mort. Prévoyant un chaos imminent où les animaux reviennent d’entre les morts pour dévorer les vivants, il va tout faire pour convaincre sa famille de se protéger. »

Et la lettre d’intention pour en savoir plus sur les thématiques traitées via cette bande dessinée, le parti-pris ainsi que les influences diverses qui ont nourri ce projet.

Pierre, employé aux archives de la ville, compense depuis toujours son bégaiement par l’écriture. A la mort de son père, il s’enferme encore davantage dans son mutisme. Alors qu’il cherche la résilience auprès de sa femme Julie, infirmière, et de son fils Stanislas, futur collégien, il découvre dans la chambre de son père qu’il s’apprête à vider des animaux morts revenant à la vie. Ce fait surnaturel va le conduire à mener une enquête pour protéger sa famille et avertir la population. Ce cheminement vers le vrai, confinant chaque jour davantage à l’obsession, va l’isoler jusqu’au sein de sa propre famille.

Alors que le récit de zombies se focalise en général sur la survie de personnages au moment où une catastrophe se déclenche, ou après cette catastrophe, notre parti-pris est de s’intéresser à l’avant-catastrophe.

Influencé par le film de zombies, en particulier la filmographie de Roméro jouant beaucoup sur un sous-texte politique, le manga sortant des sentiers battus comme I am a hero de Kengo Hanazawa ainsi que le fantastique français maîtrisant l’ambiguïté folie/surnaturel, à l’instar de Maupassant et de son Horla, le thème de cette bande dessinée reste la poursuite de la vérité. Si le récit se structure autour de l’enquête menée par Pierre, cette quête initiale se double de confrontations quasiment philosophiques via l’interaction des personnages comme l’opposition croyance (Pierre) / pragmatisme scientifique (Julie).

L’histoire est un one shot de 68 pages s’inscrivant dans la littérature de genre, récit de zombies, pour mieux la détourner en y ajoutant la dimension de la folie et de la déliquescence de la cellule familiale.

MISE AU POINT (06/04/17) : Actuellement, l’écriture du projet est terminée. Le pitch a été rédigé, tout comme le synopsis et le séquencier. Je démarche actuellement pour trouver un dessinateur de bandes dessinées pour montrer un projet éditeur.

Publicités

Un commentaire sur “BD – Mauvais présage (pitch, lettre d’intention) (Alexis Hassler)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :